Afrique : comment bloguer libre et anonyme ?

Article : Afrique : comment bloguer libre et anonyme ?
9 décembre 2013

Afrique : comment bloguer libre et anonyme ?

L’anonymat sur Internet est souvent compromis et dans de nombreux pays, les populations n’ont pas la possibilité de s’exprimer librement sans représailles. Bloguer libre et anonyme est « désormais » possible grâce au réseau Tor.

Tor_project_logo_hqCet article, loin de faire l’éloge d’une utilisation pirate du réseau Tor, est destiné aux blogueurs et journalistes qui pourront avoir ainsi accès à cet outil pour s’assurer une certaine liberté sur le NET.

Bloguez libre, partagez les informations, donnez la situation réelle de certains évènements est devenue une chose difficile pour les journalistes et les blogueurs dans certaines régions du monde. Ils sont pourtant au cœur de l’actualité et certains d’entre eux sont encore aujourd’hui tués et emprisonnés pour avoir décidé de rendre les informations disponibles et accessibles pour tous.

Il existe cependant une alternative, un réseau mondial, qui par sa structuration offre un anonymat sur Internet, le réseau Tor, The Onion Router.
Tor est créé par la US Navi, et vous donne accès à un réseau où la surveillance et l’analyse du trafic seront difficiles, car le reseau est crypté. Vous pourrez donc depuis le réseau Tor, travailler et écrire en toute confidentialité.
Tor vous permet ainsi d’avoir une nouvelle adresse IP afin de ne pas vous faire repérer sur le net. Cette adresse change chaque 10 minutes environ.

Lancement de Tor Vous pouvez télécharger Tor, sur le site du projet, https://www.torproject.org/. Veillez à utiliser le site officiel, et faites attention au HTTPS. Si vous avez une requête de certificat ou toute autre demande faites attention à bien vérifier l’adresse dans la barre..

Pour être vraiment anonyme, vous devrez veiller à avoir la dernière version du logiciel disponible sur le site https://www.torproject.org/. Vous devrez aussi créer et utiliser une nouvelle adresse mail et des comptes créés depuis le navigateur Tor.

— Être anonyme vous obligera à changer vos habitudes de navigation. Utilisez votre nouvelle identité numérique uniquement sur le réseau Tor, en veillant à ne pas l’utiliser avec un autre navigateur hors du réseau.
— Ne pas modifiez les configurations du navigateur Tor, vous ne devrez ni désactiver ni installer des plug-ins et/ou modules supplémentaires.
— Vous naviguerez anonymement et ne pourrez donc avoir à YouTube par exemple et aussi plug-in flash et d’autres encore qui peuvent transmettre votre adresse IP réelle.
— Utilisez des sites sécurisés, qu’il est simple de vérifier en regardant l’adresse qui doit commencer par HTTPS. Tor force le passage de tous les sites en mode sécurisé par défaut, et vous signalera toutes les opérations susceptibles de mettre à mal votre anonymat.

Tor connecté
Tor connecté

Mais la sécurité sur Internet dépend en grande partie de vous. Ne téléchargez pas de fichiers sur le réseau Tor, car vous serez à découvert lors du téléchargement. L’utilisation des torrents est ainsi proscrite.

Plusieurs gouvernements et personnes essaient d’infiltrer le réseau et proposent ainsi sur certains sites des fichiers infectés qui une fois sur votre machine indiqueront à un serveur hôte, vos coordonnées réelles directement. Il peut également s’agir de keylogger et autres malwares et virus.

Après toutes ces précautions, vous pourrez alors accéder à votre blog ou votre journal, vous pourrez alors être anonyme sur le NET. Commencez alors à bloguer libre et à partager vos informations avec le reste du monde.

Tor vous permettra de discuter, de partager, d’accéder à des pages et sites ou vous pourrez librement écrire et bloguer. Le réseau est déjà utilisé par plusieurs dissidents politiques, des journalistes et des blogueurs qui veulent être libres de s’exprimer.

J’espère que cet article vous aidera, n’oubliez pas de le partager afin de permettre à plusieurs de profiter de cette liberté offerte par Tor, pour informer, s’exprimer et bloguer libre.

Partagez

Commentaires

diambar
Répondre

Merci pour ce tuyau, joli blog bonne continuation

Zak Le Messager
Répondre

Merci , à vous aussi, en espérant que ça pourra en aider plus d'un

Répondre

Merci pour cette trouvaille pour ceux qui ne peuvent s'exprimer que dans l'anonymat.

Zak Le Messager
Répondre

Merci à vous également.
Partageons et offrons la liberté à plusieurs

Babeth
Répondre

C'est vraiment dommage que l'on soit obligé de se cacher pour dire la vérité.
J'aurais aimé que ce soit juste pour entretenir un mystère sur sa personne, que ce soit par choix et non par contrainte.
Hmmm mon poète quoi il n'y a que toi pour penser à ce genre d'article.
Merci pour le topo.
Aholé

Zak Le Messager
Répondre

Ma star à moi, merci

boklm
Répondre

"Vous naviguerez anonymement et ne pourrez donc avoir à YouTube par exemple et aussi plug-in flash et d’autres encore qui peuvent transmettre votre adresse IP réelle."

En fait si, il est maintenant possible d'aller sur Youtube, et regarder certaines videos (mais pas toutes) en HTML5 sans utiliser flash.

Zak Le Messager
Répondre

Merci pour la précision.